Liste rouge des espèces menacées en France : fortes pressions sur la faune de Guadeloupe

La Guadeloupe est un des points chauds de la biodiversité mondiale : c’est une zone de la planète caractérisée à la fois par un taux élevé d’endémisme – 12 % des espèces des groupes évalués ne sont présentes nulle part ailleurs sur Terre – et par des menaces fortes pesant sur sa biodiversité : destruction et dégradation des habitats, pesticides, chasse et braconnage, enchevêtrement des tortues et mammifères marins dans les filets de pêche, pression des espèces exotiques envahissantes, etc.

Pour la première fois, le degré de menace pesant sur la faune de Guadeloupe a été évalué. L’état des lieux a porté sur tous les vertébrés sauf les poissons marins (mammifères, oiseaux, reptiles terrestres, tortues marines, amphibiens et poissons d’eau douce), ainsi que sur de nombreux invertébrés (macro-crustacés d’eau douce, mollusques terrestres et d’eau douce, libellules et demoiselles, papillons de jour, abeilles, mantes, phasmes et coléoptères longicornes et scarabéoïdes).

L’état des lieux portant sur 574 espèces de la faune mené dans le cadre de la Liste rouge nationale montre que près de 15 % d’entre elles sont menacées et que 16 espèces ont déjà disparu. Ces résultats ont été établis par le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), l’Office français de la biodiversité (OFB) et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), grâce à la mobilisation de naturalistes et de scientifiques spécialistes de la faune guadeloupéenne.

L’état des lieux fait également apparaître un nombre significatif d’extinctions survenues au cours des cinq derniers siècles. Quatre espèces de reptiles et trois espèces d’oiseaux de Guadeloupe sont désormais éteintes à l’échelle mondiale, parmi lesquelles le Perroquet de Guadeloupe autrefois endémique. C’est aussi le cas d’un escargot nommé Cyclostome de Guadeloupe et du Phoque moine des Caraïbes, définitivement disparus.

Face à ces défis, des mesures de protection des espèces ont été mises en place, des milieux naturels terrestres et marins bénéficient désormais d’aires protégées et des programmes de conservation ont été déployés. Il apparaît toutefois essentiel de renforcer ces actions pour enrayer les pressions, améliorer la préservation des habitats naturels et restaurer les espèces les plus menacées pour éviter leur disparition. Les résultats de la Liste rouge contribuent à identifier les priorités et permettront d’orienter les stratégies de connaissance et de conservation, pour sauvegarder le patrimoine naturel exceptionnel et remarquable de la Guadeloupe.


0 COMMENTAIRE(S)

Aucun commentaire pour le moment

DÉCOUVREZ
NOS FORMULES

à partir de 3,00€ par mois

pour un accès intégral au site et à nos services

Cliquez ici pour découvrir toutes nos offres




ACHETER
un exemplaire
version papier ou PDF
Dernières infos en ligne

26.05.2022 | France

L'entreprise individuelle (EI), un statut pour créer une entreprise facilement


Lire
Réagir
26.05.2022 | France

Première mondiale : Orange équipe un stade d'un service de téléportation


Lire
Réagir
26.05.2022 | Réunion

La Poste accompagne ses clients pour faciliter les démarches dues à l'évolution de la réglementation douanière


Lire
Réagir
25.05.2022 | Maurice

AXESS lance le programme "Nou engaz nou pou ou !"


Lire
Réagir
25.05.2022 | Réunion

Smart Logistique informatise ses entrepôts avec SEAL-OI et IzyPro WMS


Lire
Réagir
25.05.2022 | Réunion

Classes Prépas Talents - Candidatures pour les licences « administration publique » et « STAPS Sport, Médiation et Education spécialisée »


Lire
Réagir
25.05.2022 | Réunion

Commission Permanente du 20 mai 2022


Lire
Réagir
25.05.2022 | Réunion

Plus de 13 000 emplois attendent d'être logés


Lire
Réagir
25.05.2022 | Maurice

Constance Prince Maurice - Stéphane Labastide à la tête de l'équipe mauricienne à l'African Pastry Cup


Lire
Réagir
25.05.2022 | Réunion

Emploi : des postes à pourvoir dans les entreprises du paysage à La Réunion en 2022


Lire
Réagir
25.05.2022 | Réunion

Une doctorante de l'Université de la Réunion en finale nationale le 31 mai à Lyon


Lire
Réagir
25.05.2022 | Maurice

#AnsamKontLomofobi : Le Collectif Arc-en-Ciel appelle à une île Maurice inclusive


Lire
Réagir
24.05.2022 | Réunion

Le déploiement de la fibre optique se poursuit


Lire
Réagir
24.05.2022 | Réunion

La Présidence paritaire et la Direction générale d'AKTO en déplacement à La Réunion


Lire
Réagir
24.05.2022 | Maurice

Your Card for Change : Rs 9 millions récoltés en trois ans pour la protection de la biodiversité


Lire
Réagir