Appel à projet - Formation des professionnels de la petite enfance

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, la Préfecture de La Réunion lance un appel à projets relatif à la mise en place de formations en direction des professionnels de la petite enfance.

L’amélioration de l’accueil de la petite enfance : un moyen de lutter contre les inégalités

La stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté a pour ambition de réduire la reproduction des inégalités sociales dès le plus jeune âge.

Les études internationales montrent que les écarts langagiers s’établissent dès le plus jeune âge. C’est pourquoi l’amélioration de la qualité éducative de l’accueil de la petite enfance constitue est un enjeu majeur pour la prévention de la pauvreté et la lutte contre les inégalités.

Appel à projet jusqu’au 8 novembre

L’appel à projet lancé par l’Etat vise à soutenir la formation des professionnels de la petite enfance et favoriser l’innovation dans les projets pédagogiques et modes d’accueil des enfants issus de familles défavorisées.

Il complète le parcours national de formation à l’attention des 600 000 professionnels (professionnels des EAJE, assistants maternels, gardes à domicile, animateurs RAM) accueillant des enfants de moins de trois ans, qui a été déployé fin 2020.

Les projets doivent répondre aux thématiques de formation suivantes :

> langage,
> alimentation et nature,
> art et culture,
> accueil occasionnel,
> prévention des stéréotypes,
> accueil des parents,
> numérique.

D’autres actions ayant un effet levier sur le volet petite-enfance peuvent également être éligibles.

Les projets seront priorisés en fonction de l’inclusion des critères suivants :

> adaptation aux besoins locaux ;
> participation effective des personnes concernées (professionnels de la petite enfance et parents en situation précaire) dans l’élaboration et l’optimisation en conduite du projet ;
> recherche des cofinancements en vue de pérenniser l’action sans le soutien des crédits régionaux de la stratégie pauvreté.

Quels sont les bénéficiaires des projets ?

Les bénéficiaires finaux sont principalement des enfants en situation de pauvreté.

Quelles sont les structures éligibles ?

Les porteurs de projets (collectivités, EAJE, MAM, RAM, organismes de formation, écoles maternelles, consortium) souhaitant former des professionnels de la petite enfance aux principales avancées scientifiques et pratiques récentes sur le développement du jeune enfant.

Les structures et professionnels des zones les moins favorisées seront prioritaires(QPV, ZRR, EAJE bénéficiant d’un bonus mixité maximale, écoles maternelles proches d’EPLE en réseau d’éducation prioritaire).

Quelles sont les dépenses éligibles ?

> les frais de remplacement des salariés en formation,

> les coûts d’ingénierie (projet pédagogique, recherche-action),

> les frais pédagogiques. Dans ce dernier cas, le porteur devra justifier de l’impossibilité de mobiliser les financements accordés par les opérateurs de compétences (OPCO) et selon le statut de l’employeur, le catalogue de formation de l’OPCO concerné ou du CNFPT.

Quel est le montant de l’aide ?

Le montant de la subvention est limité à 10 000 € par porteur de projet.

Comment répondre à l’appel à projet ?

Téléchargez le cahier des charges de l’appel à projets sur http://www.reunion.gouv.fr/appel-a-projet-formation-des-professionnels-de-la-a8704.html

Télécharger et renseigner le dossier de demande de subvention sur : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aap-form-petite-enfance-sp-deets-reunion

Quelle est la date limite de candidature ?

Seuls les dossiers complétés et déposés sur démarches simplifiées au plus tard le 08/11/21 à minuit heure de La Réunion feront l’objet d’un examen par les services de l’État.


0 COMMENTAIRE(S)

Aucun commentaire pour le moment

DÉCOUVREZ
NOS FORMULES

à partir de 0,99€ par mois

pour un accès intégral au site et à nos services

Cliquez ici pour découvrir toutes nos offres




ACHETER
un exemplaire
version papier ou PDF
Dernières infos en ligne

06.12.2021 | Réunion

Les 12 premiers diplômés « Animateurs de territoire » ont célébré leur réussite à l'IUT


Lire
Réagir
06.12.2021 | Maurice

Lutte contre la drogue : nouveau bâtiment pour le Centre Frère René Guillemin


Lire
Réagir
06.12.2021 | Martinique

Le Gouvernement précise sa méthode pour l'élaboration de plans d'action interministériels pour la jeunesse


Lire
Réagir
06.12.2021 | Réunion

Le département et Action logement s'engagent en faveur de l'amélioration des conditions de logement


Lire
Réagir
06.12.2021 | Nouvelle Calédonie

Le Conseil d'Etat saisi par une demande de report du référendum  


Lire
Réagir
06.12.2021 | Guadeloupe

Prolongement de la date de réalisation de prestations éligibles au Chèque Relance Export jusqu'au 15/10/2022


Lire
Réagir
06.12.2021 | Maurice

La Clef des Champs propose un nouveau menu séduisant


Lire
Réagir
06.12.2021 | France

Données économiques et sociales des Outre-mer : la Fedom conçoit un tableau de bord avec Toucan Toco


Lire
Réagir
06.12.2021 | Réunion

Signature d'un nouveau protocole Infirmier en Pratique Avancée au CHU de La Réunion


Lire
Réagir
06.12.2021 | France

French Tech Rise : Bercy organise une rencontre entre des start-up régionales et des investisseurs


Lire
Réagir
05.12.2021 | Maurice

LUX* Grand Baie Resort & Residences accueille ses premiers clients à l'occasion du 10e anniversaire de LUX* Resorts and Hotels


Lire
Réagir
05.12.2021 | France

Elisabeth Borne et Eric Dupond-Moretti promeuvent le travail en prison


Lire
Réagir
05.12.2021 | Polynésie

"Aucun risque lié à la radioactivité en Polynésie"


Lire
Réagir
05.12.2021 | Réunion

La ville de Saint-Denis et la Caisse d'Allocations Familiales s'unissent pour répondre aux besoins des familles


Lire
Réagir
05.12.2021 | Mayotte

Prestations sociales : le vice-président Madi Moussa Velou se félicite des avancées gouvernementales


Lire
Réagir