Plateformes en ligne : à quoi devez-vous faire attention avant de réserver vos vacances ?

Aujourd'hui, internet et plus particulièrement les plateformes en ligne sont devenus le mode quasi exclusif de réservation des nuits et séjours dans les hôtels. Les consommateurs doivent cependant faire attention à certains points de vigilance lorsqu’ils réservent sur ces plateformes. On fait le point.

Comme le constate la DGCCRF, certaines plateformes de réservation en ligne d’hôtels ou de voyages ne se révèlent pas toujours transparente sur les offres qu’elles proposent et parfois ne respectent pas toutes les règles relatives à la protection du consommateur. Voici quelques conseils pratiques pour réserver en toute tranquillité.  

Prenez le temps de comparer les offres des différentes plateformes en ligne

Ce conseil peut sembler paradoxal puisque par définition une plateforme en ligne compare des dizaines voire centaines d’offres. Mais les offres, tarifs et disponibilité varient souvent d’une plateforme à l’autre.

Soyez véritablement attentif aux détails de l'offre proposée. Il arrive qu'une offre concernant un hôtel puisse sembler plus attractive sur une plateforme que sur une autre.  Mais en y regardant de plus près, vous vous rendez compte que celle qui semble plus attractive ne comprend par certains frais comme la taxe de séjour, le petit-déjeuner ou la location de draps (pour un gite) par exemple !

Mieux vaut comparer plutôt deux fois qu’une !

Contactez directement l’hôtel recherché

Même si les plateformes en ligne de réservation proposent des offres attractives, il peut être utile de contacter directement l’hôtel envisagé afin de voir s’il propose une offre plus ou moins avantageuse que celles des plateformes.

Profitez-en pour faire préciser certains points si vous le souhaitez : conditions d’annulation, chambre avec vue, lit enfant, petit-déjeuner, etc. Parfois il est même possible de négocier à la baisse le tarif de la réservation avec l’hôtelier.  

Méfiez-vous de certaines mentions qui peuvent pour inciter à réserver (trop) rapidement

Certaines plateformes font figurer à côté des offres, des mentions du type : « À saisir, plus que 1 chambre disponible » ou « 9 autres personnes regardent actuellement cet hôtel ».

Ces mentions ne doivent cependant pas vous inciter à réserver dans la précipitation.

Car par exemple, il est possible que la plateforme que vous consultez n’ait effectivement plus qu’une chambre à réserver pour un hôtel donné aux dates que vous souhaitez. Mais cela ne veut pas forcément dire que cet établissement ne propose plus de chambres sur d’autres canaux (autres plateformes ou même directement sur son propre site internet). De même, dans certains cas les plateformes affichent des prix barrés, avec des tarifs fantaisistes ou non comparables qui font croire à une fausse économie.

Donc soyez attentif aux conditions de l’offre proposée. Prenez le temps de bien l’étudier. Dans tous les cas, avant de réserver il peut être utile de contacter directement l’hôtelier pour comparer les tarifs et les offres avec celles proposées par les plateformes.

Peut-on se fier aux avis des clients ?

Les avis des clients peuvent être un bon indicateur pour évaluer la qualité d'un hôtel. Cependant, ne vous fiez pas uniquement aux avis de clients d'une seule plateforme. Parfois la notation peut être biaisée afin d'inciter à la réservation d'un établissement plutôt qu'un autre.
Là aussi, consultez plusieurs plateformes pour tenter d'avoir une vision plus générale et plus juste de la notation d'un établissement par les clients.

Soyez attentif aux éléments que vous communiquez au moment de la réservation

Vérifiez l’exactitude des éléments d’identité (nom, prénom, courriel, etc.) que vous communiquez avant de valider. Ils pourront être rectifiés par la suite en cas d’erreur, mais mieux vaut effectuer votre réservation en communiquant les bonnes informations.

De même conservez bien les courriels de validation de la réservation et du paiement.

Enfin, même s’il sera possible de l’indiquer par la suite, profitez-en dès à présent pour communiquer à l’hôtel des informations et/ou demandes spécifiques, par exemple votre heure probable d’arrivée, ou si vous souhaitez une chambre au calme, etc.


0 COMMENTAIRE(S)

Aucun commentaire pour le moment

DÉCOUVREZ
NOS FORMULES

à partir de 0,99€ par mois

pour un accès intégral au site et à nos services

Cliquez ici pour découvrir toutes nos offres




ACHETER
un exemplaire
version papier ou PDF
Dernières infos en ligne

04.07.2020 | Réunion

MINISO est ouvert à DUPARC Sainte-Marie


Lire
Réagir
04.07.2020 | Océan Indien

L'OMS recommande des mesures de sécurité strictes face au COVID-19 au moment où les pays africains reprennent le transport aérien


Lire
Réagir
04.07.2020 | Réunion

Réponse du CHU de La Réunion suite à la diffusion de la carte «Enquête nationale sur la naissance pendant la pandémie de Covid 19 »


Lire
Réagir
04.07.2020 | Guadeloupe

Le président LREM de la région Guadeloupe visé par une enquête du PNF


Lire
Réagir
04.07.2020 | France

Covid-19: toujours pas de signaux de reprise de l'épidémie en métropole


Lire
Réagir
04.07.2020 | France

Qui est Jean Castex, le nouveau Premier Ministre ?


Lire
Réagir
04.07.2020 | Nouvelle Calédonie

Edouard Philippe salue "le processus fascinant" en cours en Nouvelle-Calédonie


Lire
Réagir
03.07.2020 | Réunion

AFD - AGORAH : Signature d'une convention d'ingénierie en faveur de la trajectoire 5.0 du Ministère des Outre-mer


Lire
Réagir
03.07.2020 | France

Ce qui a changé au 1er juillet 2020


Lire
Réagir
03.07.2020 | Réunion

Trois braconniers présumés devant la justice... Stop au braconnage de palmistes rouges !


Lire
Réagir
03.07.2020 | France

Renouvellement du dispositif de soutien aux familles des départements et régions d'outre-mer


Lire
Réagir
03.07.2020 | Maurice

C-Care plante 700 arbres endémiques à Ferney La Vallée


Lire
Réagir
03.07.2020 | Réunion

Piton de la Fournaise : passage en alerte 1 - Éruption probable à brève échéance


Lire
Réagir
03.07.2020 | France

150 M d'euros mobilisés dès 2020 pour soutenir la R&D de la filière à travers 27 projets


Lire
Réagir
03.07.2020 | Guyane

Les restaurateurs guyanais, fermés depuis 3 mois et demi, appellent à l'aide


Lire
Réagir