Quand vous regardez votre téléphone, qui regarde la route ? - Téléphone au volant : rappel de la réglementation

Internet, textos, réseaux sociaux : avec le smartphone nous pouvons désormais rester connectés partout et tout le temps. Mais au volant, l’utilisation de ce téléphone « intelligent » représente un réel danger et malheureusement se banalise. Il est en effet impossible de regarder simultanément la route et l’écran de son smartphone.

En France, les derniers chiffres sur l’utilisation du smartphone montrent l’attachement, mais aussi la dépendance à cet objet d’hyper-connectivité. Pour 38 % des conducteurs, regarder son smartphone lorsqu’il émet un son est un réflexe, ce pourcentage s’élevant à 67 % pour les moins de 35 ans.

Quand vous regardez votre téléphone, qui regarde la route ? Le smartphone est le seul dispositif qui cumule les quatre sources de distraction qui peuvent détourner l’attention d’un conducteur :

    -    La distraction visuelle : le conducteur quitte la route des yeux

    -    la distraction cognitive : le conducteur se concentre sur la conversation ou sur ce qu’il lit plutôt que sur la route et la conduite

    -    la distraction auditive : le conducteur n’est plus attentif aux bruits extérieurs qui peuvent le prévenir d’un éventuel danger

    -    la distraction physique : Le conducteur ne tient plus son volant à deux mains lorsqu’il compose un numéro, envoie un message ou tient son téléphone en main.

L’usage du téléphone au volant a de multiples conséquences sur la conduite et la sécurité des automobilistes :

    -    Augmentation du temps de réaction et de freinage

    -    Réduction de la distance de sécurité

    -    Difficulté à maintenir le véhicule dans la voie de circulation à une vitesse adaptée 

    -    Réduction du champs de vision

    -    Difficulté à s’insérer sans danger dans le flux de circulation

    -    Provocation de stress, de tension voire de frustration. 

Selon l’article R.412-6-1 du code de la route, l’utilisation, la consultation et la manipulation d’un téléphone portable tenu en main est sanctionnée par une amende forfaitaire de 135 € et un retrait de 3 points du permis de conduire. Une nouvelle disposition du projet de loi orientation et mobilités prévoit dorénavant et également la suspension du permis de conduire si le conducteur téléphone au volant.


0 COMMENTAIRE(S)

Aucun commentaire pour le moment

DÉCOUVREZ
NOS FORMULES

à partir de 0,99€ par mois

pour un accès intégral au site et à nos services

Cliquez ici pour découvrir toutes nos offres




ACHETER
un exemplaire
version papier ou PDF
Dernières infos en ligne

05.04.2020 | Outre-mer

Saint-Pierre et Miquelon: un "porteur sain", premier cas avéré de Covid-19


Lire
Réagir
05.04.2020 | Guadeloupe

Le Conseil d'Etat invalide la décision du tribunal administratif de Guadeloupe


Lire
Réagir
05.04.2020 | Réunion

La Cinor vient en aide aux entreprises


Lire
Réagir
05.04.2020 | Outre-mer

Saint-Barth débloque 2 millions d'euros pour dépister toute la population


Lire
Réagir
05.04.2020 | Maurice

Don de kits alimentaires


Lire
Réagir
05.04.2020 | Nouvelle Calédonie

Les députés dénoncent "l'absence de transparence" dans la gestion du Covid-19


Lire
Réagir
05.04.2020 | Guyane

La Guyane passe au stade 2 de l'épidémie


Lire
Réagir
05.04.2020 | Outre-mer

Hôtel en plus pour les sans-abri


Lire
Réagir
05.04.2020 | Madagascar

Une journaliste détenue pour "incitation à la haine" contre le président


Lire
Réagir
05.04.2020 | Réunion

Mise en place d'un pont aérien entre Mayotte et La Réunion


Lire
Réagir
04.04.2020 | Guadeloupe

Le CHU dans l'inquiétude face au manque de respirateurs


Lire
Réagir
04.04.2020 | Nouvelle Calédonie

Une "faille" dans les tests Covid-19 à l'hôpital de Nouméa


Lire
Réagir
04.04.2020 | Outre-mer

Le transfert de malades ultramarins vers les pays voisins "pas prévu à ce jour", selon Véran


Lire
Réagir
04.04.2020 | Outre-mer

Quels pays testent le plus leur population ?


Lire
Réagir
04.04.2020 | Maurice

Don de kits alimentaires : le Groupe Cim maintient son soutien à Cité CIM


Lire
Réagir