Mamilafé a lancé sa campagne de financement participatif

L'entreprise réunionnaise Mamilafé a dévoilé sa nouvelle campagne intitulée "Mamilafé, de bébé à pépé !" avec le slogan accrocheur "Mamilafé, il n'y a pas d'âge pour bien manger !". Forte des retours positifs de sa clientèle, la marque annonce le lancement d'une gamme fruitée destinée à toute la famille. L'objectif est clair : régaler petits et grands, des bébés aux grands-parents.

Une idée née d'un besoin local

Maïa Lainé, fondatrice de Mamilafé, est une mère réunionnaise d'un petit garçon de 6 ans. Constatant l'absence de préparations alimentaires locales pour bébés sur l'île, elle a eu l'idée de créer des produits permettant aux tout-petits de découvrir les saveurs locales. Cette idée s'est concrétisée en septembre 2018, lors d'un Start-up Week-end à Saint-Pierre, où Maïa a su convaincre une équipe de quatre associés de se lancer dans cette aventure.

Un succès croissant

Depuis ses débuts, Mamilafé a produit 15 500 pots et investi 110 000 euros pour développer une première gamme de 20 recettes. Sur le plan commercial, 14 000 pots ont été vendus, initiant ainsi 3 500 bébés aux saveurs locales. La marque est désormais présente dans deux boutiques en ligne, une dizaine de boutiques partenaires, y compris les trois magasins Naturalia de l'île, et une vingtaine de pharmacies.

Des ambitions fortes pour l'avenir

Mamilafé ne compte pas s'arrêter là. L'entreprise s'est fixée plusieurs objectifs ambitieux :

  1. Développer une gamme fruitée pour toute la famille, car ce qui est bon pour bébé l'est aussi pour toute la famille.
  2. Introduire une deuxième gamme de petits pots avec morceaux pour poursuivre la diversification alimentaire.
  3. Exporter ses produits vers la métropole et à l'international.
  4. Acquérir son propre atelier de transformation.

Pour financer le développement de sa gamme fruitée, Mamilafé a établi des paliers de financement :

  • 6 500 euros : pour commander les nouveaux pots et étiquettes, produire la première gamme familiale, et communiquer sur le site internet et les réseaux sociaux.
  • 12 500 euros : pour développer et produire des recettes inédites au format familial, et lancer une campagne de communication via la presse locale.
  • 20 000 euros : recrutement de main d'œuvre afin d'accroître la production.

Avec cette nouvelle campagne, Mamilafé souhaite renforcer sa présence et son impact sur le marché réunionnais tout en s'ouvrant à de nouveaux horizons.

Pour accèder à la campagne de financement : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/mamilafe-de-bebe-a-pepe


0 COMMENTAIRE(S)

Aucun commentaire pour le moment

DÉCOUVREZ
NOS FORMULES

à partir de 3,00€ par mois

pour un accès intégral au site et à nos services

Cliquez ici pour découvrir toutes nos offres





ACHETER
un exemplaire
version papier ou PDF
Dernières infos en ligne

19.06.2024 | Réunion

« Plus de 1000 au compteur » : ces Réunionnais devenus accros à cette pratique



Lire
commentaires Réagir
19.06.2024 | France

Législatives : 485 candidats investis par la majorité, 67 circonscriptions laissées à "l'arc républicain"



Lire
commentaires Réagir
19.06.2024 | Réunion

Le centre LGBTQIA+ de Saint-Denis renaît de ses cendres



Lire
commentaires Réagir
19.06.2024 | Réunion

12ème édition du festival Opus Pocus du 15 au 25 août



Lire
commentaires Réagir
19.06.2024 | Réunion

Des médaillés du Mérite maritime participent à la Journée de la mer



Lire
commentaires Réagir
19.06.2024 | Maurice

Iberojet lance une liaison directe entre Maurice et Madrid



Lire
commentaires Réagir
19.06.2024 | Réunion

Fety Gasy avec Rajery - Une soirée en écho à la fête nationale malgache à la Cité des Arts



Lire
commentaires Réagir
19.06.2024 | France

Plus de 1.500 postes de professeurs des écoles non pourvus aux concours enseignants



Lire
commentaires Réagir
18.06.2024 | Réunion

« Du riz dans ma Ville » : première récolte en milieu urbain



Lire
commentaires Réagir
18.06.2024 | Réunion

Nouveau concept à La Réunion : "L'exceptionnel"



Lire
commentaires Réagir
18.06.2024 | France

L'employeur ne peut pas exclure d'une formation un salarié en retard et effectuer une retenue sur salaire



Lire
commentaires Réagir
18.06.2024 | Nouvelle Calédonie

Emmanuel Macron demande la levée des barrages, sans convaincre les élus



Lire
commentaires Réagir
18.06.2024 | Réunion

Globice lance Balèn terla, l'appli dédiée à l'observation des baleines depuis le littoral



Lire
commentaires Réagir
18.06.2024 | Réunion

Saint-Denis prise en exemple en matière d'éducation populaire



Lire
commentaires Réagir
18.06.2024 | Réunion

L'activité économique réunionnaise continue de résister en 2023, mais montre des signes d'essoufflement



Lire
commentaires Réagir